image defireseau.jpg (17.6kB)




Contexte, sens et enjeux

image reseaux.jpg (0.5MB)
L'expression « réseau social » recouvre les différentes activités qui intègrent à la fois la technologie, les interactions sociales entre individus ou groupes d'individus, et la création de contenu. (Wikipédia)
S'intéresser aux réseaux sociaux pour une communauté éducative est primordial lorsque l'on sait que 78% des adolescents de moins de 20 ans sont inscrits sur Facebook, 25% sur Twitter, et 14% sur Instagram. Certes la proportion de jeunes inscrits sur Facebook est en baisse depuis 2013 (85%, 79%, 78%), mais Twitter et Instagram progressent. Par ailleurs, les jeunes de 13-19 ans déclarent passer 13h30 en moyenne par semaine sur Internet contre 12h20 en 2012. ( enquête Ipsos)

Il est ainsi déterminant pour une communauté éducative et singulièrement pour les enseignant.e.s de comprendre cet engouement des jeunes pour les réseaux sociaux, tant du point de vue de leurs socialisations, que du point de vue des apprentissages et du rapport à la transmission.
Par ailleurs les réseaux sociaux constituent aujourd'hui pour près de 59% des jeunes de 15-19 ans le moyen d'accéder à l'information.( K.Aillerie). Même si d'autres canaux demeurent ( le journal de 20h par exemple, mais aussi les interactions sociales, familiales..) il reste que les adolescents construisent en partie leur lecture du monde et de sa complexité à travers les contenus profilés des réseaux sociaux. Bien comprendre leurs pratiques informationnelles et plus généralement leurs usages des réseaux sociaux semble indispensable pour conduire des projets éducatifs et pédagogiques pertinents, à la fois pour eux-mêmes mais également pour la communauté éducative de l'établissement.


Différentes conceptions

- Promesse euphorique d'un monde d'échanges horizontaux et sans intermédiaires entre les individus ou menace catastrophiste d'une disparition de la vie privée et d'une société de surveillance généralisée, diluant la notion même de citoyenneté éclairée , voici comment Dominique Cardon, sociologue, pose les enjeux du développement des réseaux sociaux dans « Réseaux sociaux de l'Internet ». En effet différentes conceptions s'opposent aujourd'hui sur les réseaux sociaux , par exemple :

- Les relations interpersonnelles, la sociabilité : virtualité des relations sociales versus réalité des relations : les échanges sur Internet ne diminuent pas le nombre de rencontres réelles mais au contraire l'augmentent, le volume de liens forts (amis proches..) demeure ; seuls les liens faibles (peu chargés affectivement) augmentent et s'élargissent. (Cardon). Par ailleurs, dana boyd ajoute que les adolescents s'en tiennent majoritairement à discuter avec leurs ami.e.s, ou leurs connaissances et ne sont pas très intéressé.e.s par des échanges avec des inconnus, comme cela se passerait dans la réalité.

- La vie privée : étalage de vie privée versus maintien de l'intimité : Serge Tisseron parle d'extimité sur les réseaux sociaux : l'intimité demeure, c'est ce qui n'est montré à personne, sauf à quelques intimes (et c'est une part que nous pouvons ignorer de nous-même), l'extimité est le processus de présentation de fragments de soi au regard d'autrui afin d'être validés.

- Les constructions d'identités : identité réelle versus identité virtuelle: l'auto-présentation de soi dans le monde numérique est devenue assez naturelle mais elle reste un phénomène complexe où chacun peut à sa guise se dévoiler, se cacher (pseudonyme) , modifier ou se construire plusieurs identités. Dana Boyd ajoute que l'utilisation des selfies et les retouches que l'on peut faire pour modifier la réalité de l'image à sa guise, ne sont pas des phénomènes nouveaux, il sont simplement amplifiés par la facilité d'usage.

- La course aux j'aime : ultra narcissisation versus recherche normale d'approbation : la course aux J'aime, aux retweets parfois très intenses chez certains jeunes est analysé par dana boyd comme un phénomène normal de recherche d'approbation, surtout à l'adolescence, lors d'une construction identitaire intense. Pour l'anthropologue, il ne faut pas y attacher une importance démesurée, "Beaucoup de jeunes sont visibles, parfois très visibles, en contrôlant des profils qui génèrent beaucoup de J'aime ou de retweets parce qu'ils veulent, au départ, être reconnus de leurs amis. Le nombre de followers vient en complément des nouvelles Nike, et a remplacé le blouson de cuir.
Cependant , Serge Tisseron repère quatre écueils à cette autoprésentation de soi dans le monde numérique :
  • le public est réel mais il peut être ignoré : Du coup le risque liée à la présentation de soi peut être ignoré aussi et ouvrir la porte aux excès.
  • la "googleisation de l'estime de soi" : la course aux clics peut conduire à des propos excessifs pour être en « haut de l'affiche » surtout de la part d'adolescent.e.s.
  • la divulgation de données personnelles circulant de proches en proches et dépassant les limites du cercle « d'ami.e.s » jusqu'à leur utilisation par des sociétés privées à but de protection ou de commerce.
  • le contrôle de l'intimité d'autrui : surveillance des enfants par leurs parents, des employés par leurs patrons etc. : s'habituant à ce que son intimité soit surveillée, chacun finit par s'octroyer la liberté de surveiller des proches


Textes de loi relatifs à cette partie

- La loi no 2009-669 du 12 juin 2009 favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet, dite loi HADOPI 1 ou loi création et internet : Ici
- La loi du 28 octobre 2009 relative à la protection pénale de la propriété littéraire et artistique sur internet dite loi HADOPI 2 : Ici


Base documentaire sur ce sujet
Réseaux sociaux et information
- Le rôle des médias serait-il de remettre de la pluralité dans les réseaux de sociabilité ? Je like, tu comment, il share : comment se partage l'info sur Facebook ? D'après I.Bastard, Ici
- Karine Aillerie, Pratiques informationnels des jeunes : quels enjeux pour quelle "culture numérique ?", dans Champs culturels N°28, Novembre 2016, Champs Culturels N°28

Chiffres sur les réseaux sociaux : date de lancement, nombre d'utilisateur.trice.s
- Chiffres : Ici
- Enquête Ipsos Junior Connect : Ici

Sur réseaux sociaux, nouvelles sociabilités et expression de soi
- Dominique Cardon, « Réseaux sociaux de l'Internet » dans Communications, N°88, 2011, Ici
- Serge Tisseron « Intimité et extimité, dans Communications, N°88, 2011, Ici
- Danah Boyd, It's complicated. The social lives of networked teens ( Yale, 2014) , fiche de lecture : Ici
et un entretien au Monde : Ici

Un MOOC de Dominique Cardon sur les réseaux sociaux 
6 vidéos de 10 min- gratuit en ligne-Fev 2015 : Ici
Le cours Dominique Cardon : les réseaux sociaux de l'internet explique comment le réseau social, en tant que « forme d'organisation de la vie collective », est au fondement de l'interaction et des échanges humains. Le sociologue dresse ici la double généalogie des réseaux sociaux, examine la fabrique de l'identité numérique mais aussi les mutations des flux d'informations et leurs conséquencesâ?¦
Programme
-Séquence 1 : Généalogie des réseaux sociaux
-Séquence 2 : Les réseaux en clair-obscur
-Séquence 3 : La fabrique de l'identité
-Séquence 4 : L'image à l'ère des réseaux sociaux
-Séquence 5 : Internet et la surveillance
-Séquence 6 : Internet et le politique

Sur la vie privée
Do Not Track est une série webdocumentaire en 7 épisodes consacrée à la vie privée ( données personnelles) et à l'économie du Web. - Réalisée par Brett Gaylor
Ici

Sur Identité numérique, données personnelles, droit à l'oubli
- Sur les données, open data, identité numérique : Ici
- Sur le droit à l'oubli : Ici

- Focus sur le jeu vidéo « 2025 ex Machina » Ici
Le scénario : 2010-2025 -  Depuis maintenant trois décennies, les gens publient des données personnelles qui s'accumulent sur les réseaux. Ces traces du passé pourraient refaire surface et les rendre vulnérables. Le joueur un des détectives du net. Sa mission : résoudre chacun des cas qui lui sont soumis au fil des épisodes et réunir les informations qui lui permettront de mettre denicheur.net hors d'état de nuire.

Sur les théories du complot
- Vidéos : 9 vidéos informatives et humoristiques pour comprendre et démonter les théories du complot sur le web : Ici
Accompagnés des fiches pédagogiques du CLEMI et de Premières Lignes productions Ici
- 10 vidéos d'analyse sur les théories du complot : Ici
- 1 vidéo du CLEMI : les clés des médias : Ici


Lien vers des témoignages

A venir


Haut de page