image bandeau_numerique.jpg (14.4kB)




Contexte, sens et enjeux

image ordi.jpg (0.3MB)
Nos approches des médias, du numérique , des réseaux sociaux ont considérablement évolué ces quinze dernières années. Les téléphones portables, comme supports informationnels et non plus seulement communicationnels, ont fait une entrée massive dans les établissements, les comptes facebook des établissements sont légions, les comptes twitter commencent à se développer.
Tous ces usages occasionnaient il y a encore peu, d'ardus débats : en tant qu'établissement d'enseignement et d'éducation , pouvions-nous "être" raisonnablement sur facebook ? Il semble aujourd'hui que les positions de défiance vis à vis du numérique se soient très largement adoucies, et par ailleurs, le dit "numérique" entre dans les politiques éducatives via le numérique éducatif.

Mais qu'est-ce qui change avec l'arrivée d'Internet et du Web dans les établissements ? Que fait-on aujourd'hui que l'on ne faisait pas avant l'ère numérique, et inversement : qu'avons-nous abandonné dans nos pratiques de communication, d'apprentissage ?

L'accès à "Internet" , (en fait naviguer sur le Web) , réinterroge aujourd'hui notre accès au savoir, aux connaissances mais modifie également nos façons d'apprendre, de raisonner. Comme le dit Bernard Stiegler, ( cité par Vitali-Rosati) ce phénomène pourrait être qualifié "d'organologie générale" (approche selon laquelle un organe n'évolue pas indépendamment des organes techniques et sociaux »).
Ainsi les outils modifient notre physiologie et notre rapport au monde.

L'enjeu relatif à l'accès Internet dans les établissements et à tous les services afférents ( le Web, la messagerie etc.) est donc majeur : nous réinterrogeons à la fois les pratiques de communication d'une communauté éducative, mais également les pratiques informationnelles, les pratiques pédagogiques et les pratiques d'apprentissages pour les jeunes.

Ainsi, le numérique questionne plusieurs volets de l'activité humaine qu'il est important de bien identifier, notamment dans un établissement scolaire, afin de bien comprendre les enjeux éducatifs et pédagogiques, et de partager une culture commune entre apprenant.e.s et adultes.


Différentes conceptions : des exemples

Du côté des sciences et technologies
Le numérique est un fait technologique majeur : il réinterroge la technique analogique. Ainsi la caractéristique principale du « numérique » n'est pas l'immatérialité (rien de plus matériel que les data center de Google, voir le lien plus bas) mais la multiplicité (reproductibilité à l'identique) et la convertibilité ( texte en son, images etc..). Les données sont facilement modifiables, réexploitables. Cela interroge les productions traditionnelles de contenus, de savoirs, mais aussi leur circulation et leur diffusion.

Du côté des sciences humaines
- C'est un fait anthropologique : la technologie et ses attributs influe sur les manières de concevoir, de raisonner, d'apprendre. (Carr, 2008 et Vitali-Rosati, 2014). Par ailleurs, les technologies ont elles-mêmes une histoire, et elles font l'objet d'une appropriation (passage de « l'objet » technologique à « l'instrument ») qui n'est pas inscrite dans l'objet lui-même mais qui est liée à des représentations sociales partagées. Nos usages des technologies sont éminemment socio-culturels (Plantard, 2016)
- C'est un fait social et politique : Un pharmakon, toute technologie contient à la fois un poison et un remède (Stiegler). Malgré un certain déterminisme technologique, des espaces d'émancipation peuvent se créer (Vitali-Rosati) .
- C'est un fait cognitif : il implique de nouveaux apprentissages car le rapport de l'homme à sa quête d'informations, à son espace, au temps, à sa mémoire, aux relations, est modifié. Nous sommes entrés dans une phase permanente d'apprentissage collectif et de remise en cause personnelle (Peugeot, 2013),
- C'est un fait économique : la production et l'accumulation de données personnelles ( big data) sur le Web constitue aujourd'hui un véritable marché : ventes et reventes, actualisation..

«Données données donnez-moi » par Data Gueules
«Amazone de turbulences » par Data Gueules ; Les stratégies financières développées par Amazon dans la vente en ligne :

- C'est un fait éducatif et pédagogique : comme le soulignent à la fois Sylvie Octobre et Karine Aillerie la question des usages pédagogiques des technologies se résume trop souvent à : apprend-on mieux avec ou sans les technologies ? Lorsqu'il faudrait peut-être penser le numérique comme objet d'apprentissage et non seulement comme outil d'apprentissage. Quels apprentissages construisent les jeunes dans une pratique du Web, quelles compétences ? Quels transferts sont possibles dans la formation ? Des projets pédagogiques, souvent dans une démarche artistique, permettent de faire émerger ces enjeux. Par ailleurs, le numérique éducatif ouvre d'autres postures pour l'enseignant.e et un autre rapport à la connaissance pour les apprenant.e.s (cf rapport de l'inspection de l'enseignement agricole).


Textes de loi relatifs à la question

-La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République (n° 2013-595 du 8 juillet 2013) définit la notion de "service public du numérique éducatif" article L 131-2 du code de l'éducation
- La participation de l'enseignement agricole à ce service public du numérique éducatif est inscrite dans la loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt
loi du 13 octobre 2014
«Ils (l'enseignement et la formation professionnelle) participent au service public du numérique éducatif et de l'enseignement à distance prévu au deuxième alinéa de l'article L. 131-2 du code de l'éducation. »
-« Les enjeux du numérique et les points de vigilance », dans le Rapport de l'Inspection de l'enseignement agricole 2013-2014 ( pp 183-191) : Ici,



Base documentaire sur ce sujet
Sur le numérique en général
- Favoriser l'engagement du citoyen
- Patrick Tréguer , in Champs Culturels 28 dont les citations d'auteur.e.s ci-dessous sont extraites .
- Bruno Devauchelle , Café pédagogique .
- Nicholas Carr ,« Is Google Making Us Stupid ? » What the internet is doing to our brains, The Atlantic, 1er juillet 2008
- Bernard Stiegler ,
- Valérie Peugeot , le rapport intitulé « Citoyens d'une société numérique â?? Accès, Littératie, Médiations, Pouvoir d'agir: pour une nouvelle politique d'inclusion
- Pascal Plantard, « Anthropologies des usages des technologies numériques », 2016, in Champs Culturels N°28, Novembre 2016
- Pascal Plantard , Numérique et inégalités éducatives .Diversité p 185
- Michel Serres (2012), Petite Poucette , éditions Le Pommier
- Sophie Jehel, , Le pratiques des jeunes sous la pression des industries du numériques, in Le journal des psychologues N°331 Page 28-33
- Vittali-Rosati Marcello , (2014). Pour une définition du "numérique, in E. Sinatra Michael, Vitali-Rosati Marcello (édité par), Pratiques de l'édition numérique, collection « Parcours Numériques », Les Presses de l'Université de Montréal, Montréal, p. 63-75
- "Un homme numérique n'est pas simplement un homme qui se sert d'outils numériques, mais un homme différent, qui fonctionne différemment, qui a un rapport différent avec ce qui l'entoure : l'espace, le temps, la mémoire, la connaissance"
- Les images des Data center de : Google
- Divina Frau-Meigs, « Translitteratie : pour une éducation critique aux médias et à l'information », Champs Culturels N°28, p-65-71 .
- Guide d'autodéfense numérique : « ouvrage qui vise à présenter l'« absence d'intimité » du monde numérique et propose des méthodes pour ajuster ses pratiques quotidiennes en conséquence Ici

Sur internet et le web
- Les ados et le cybersexisme. (académie de Paris, février 2017)
- La Haute Autorité des oeuvres et la protection des droits sur internet (HADOPI) .
- Internet
- D'internet au Web , article d'Alain Mille , dans Chapitre 2 "Pratiques de l'édition numérique" , Vitali-Rosati et Sinatra :
- Le net peut-il être neutre ? Cartographie des controverses
- Expliquer Internet et la loi, en milieu scolaire, Fabrice MATTATIA, Editions Canopé
- La contre histoire de l'internet : film de Sylvain Bergère - ARTE mai 2013, = le dossier de presse.
- Le projet F8 essayons de mieux connaître Internet (pour être mieux informé.e.s ..) : Série de vidéos explicatives à partir d'enquêtes réalisées par des jeunes :
- « Une contre-histoire des internets » . Le premier webdoc crowdsourcé , (nourri des contributions des internautes). Ecriture collective de l'histoire d'Internet du point de vue de ses utilisateurs :
- Sylvie Octobre, Jeunesse connectées quelles mutations socio-culturelles ? dans Champs Culturels N°28, Novembre 2016,
- Karine Aillerie, Pratiques informationnelles des jeunes : quels enjeux pour quelle "culture numérique" ? dans Champs Culturels N°28, Novembre 2016,
- La carte interactive des connexions à Internet selon les pays. Certains pays atteignent les 96 % ( Islande) d'autres n'en sont pas encore à 1% : Ici,


Haut de page